Scintigraphie Cardiaque

Scintigraphie Cardiaque

Progrès en matières de scintigraphie cardiaque

Les progrès récents de l’électronique notamment en matière d’imagerie médicale permettent de mieux analyser la structure et la fonction du cœur. La scintigraphie du cœur ou scintigraphie cardiaque permet de visualiser très bien la fonction du muscle cardiaque, et donner des informations sur ses capacités de contraction. En raison du coût élevé de l’appareil, sa disponibilité est plutôt limitée. Ainsi, il est souvent nécessaire d’aller à une grande ville pour bénéficier d’une scintigraphie cardiaque. La scintigraphie du coeur ou scintigraphie cardiaque consiste à injecter par intra veineuse. un composé radioactif, qui s’installe au niveau du cœur. Les rayons X sont ensuite réalisées à l’aide d’un dispositif spécial. Il s’agit d’un examen indolore, avec une longueur moyenne de 15 à 30 minutes, ce qui ne présente pas de complication.

Scintigraphie cardiaque et procédure

Le patient est couché sur le dos, sur une table dure, et le dispositif de radiologie est placée juste au-dessus de lui. Cet appareil est capable de faire une rotation complète autour du corps. Le produit actif est injecté par intra-veineuse, Le dispositif de radiologie située autour du patient se déplace alors autour du cœur et les images radiologiques sont réalisés. Dans certains cas, le radiologue doit réaliser dans un second temps une nouvelle injection de produit radioactif, 6 ou 24 heures plus tard. Cette procédure permet au médecin de comparer les radiographies entre la phase initiale et quelques heures plus tard.

La scintigraphie du coeur ou scintigraphie cardiaque peut également être réalisée après un test d’effort, afin de visualiser les capacités d’irrigation du muscle cardiaque lors d’un exercice. Le produit radioactif se fixe sur les cellules du muscle cardiaque lorsque celui-ci est vivant et ne se lie pas si le muscle est mort. Ainsi, les zones de vie du muscle sont colorés en rouge tandis que les zones mortes sont colorées en bleu ou vert. Il est donc facile pour le médecin de définir un état exact du muscle cardiaque.

Le médecin peut également évaluer la capacité du muscle cardiaque à revivre après un infarctus du myocarde ou une menace d’infarctus. Les médecins appellent cette notion, relativement moderne dans la pratique clinique, la «viabilité» du myocarde. La recherche de cette viabilité, il est nécessaire pour atteindre images radiologiques avant et après un exercice ou l’injection d’un médicament, mais exige également la réalisation des photos à 6 ou 24 heures d’intervalle.

Quand effectuer une scintigraphie cardiaque ?

Cet examen est très important pour le médecin, car il l’aide à guider son traitement. Le cardiologue prescrit une scintigraphie du cœur ou scintigraphie cardiaque dans les principaux cas suivants : – Recherche d’une zone du muscle cardiaque mal irriguée par le sang, en raison de l’existence d’un rétrécissement au niveau d’une artère du cœur. (l’artère coronaire) – L’évaluation de la viabilité du muscle cardiaque. Cette indication est intéressante avant la mise en œuvre d’une revascularisation d’une artère coronaire (par la mise en place d’une prothèse dans l’artère ou la réalisation d’un pontage aorto-coronaire); – Évaluation de la capacité de contraction du muscle cardiaque (le calcul de la fraction d’éjection).